GIF les bons gestes

TOUS LES BONS GESTES
DU JARDIN ET DU POTAGER
PAR SAISON, PAR PLANTE, PAR OUTIL, PAR TECHNIQUE.


Tous les bons gestes filmés aux 4 saisons :

✔︎ pour gagner 10 ans d’expérience

✔︎ pour jardiner avec des gestes et des outils plus ergonomiques

✔︎ pour cesser d’abimer votre sol et vos plantes (sans le savoir)

✔︎ pour tripler vos récoltes

✔︎ pour gagner des saisons d’avance

✔︎ pour vous former sur toutes les techniques de jardinage des 4 coins du jardin : potager, haie, massif, allée…


C’est enfin le mode d’emploi VIDÉO
de la permaculture sur 365 jours

Un projet de titan voit (enfin) le jour !
C’est merveilleux, j’ai hâte d’avoir vos retours.

Je ne résiste pas à vous montrer tout de suite la centaine de vidéos
qui vous attend dans votre Académie vidéo.

Rentrée des jardiniers qui veulent vivre du jardin :
top départ !

Comme vous le voyez, j’ai filmé tous les gestes cruciaux (et trop souvent ratés ou inconnus) qui font pourtant toute la différence !



  • Plantation : fleurs, arbres, arbustes et plantes potagères (semis, bulbes, plantons)…
  • Création : gazon, potager, massif, haie…
  • Entretien : plantes ornementales, taille, fertilisant du sol, des plantes, de la pelouse…

Tout est couvert dans cette nouvelle plateforme Les Bons Gestes, adressée aux Lecteurs Saine Abondance uniquement :

Tout ça, je l’ai filmé avec quasiment autant d’experts que de bons gestes par thématique.

Pour former, corriger, inspirer, décomplexer, illustrer absolument TOUS les gestes du jardinier à la main verte !

Mais aussi…

✔︎ faire des économies

✔︎ récolter en abondance

✔︎ partager vos récoltes avec vos proches

✔︎ jardiner en un minimum d’efforts et en toute confiance

✔︎ prendre soin de votre santé

✔︎ et de celle de la biodiversité


C’est la panoplie vidéo :

  • des 1001 tours de main de ceux qui ont toujours un beau jardin aux 4 saisons,
  • de ceux qui ont toujours des récoltes aux 4 saisons,
  • même après un sacré mildiou…

J’ai fait encore mieux que cela.

C’est-à-dire que pour chaque grande étape du jardinage, je vous ai mis les gestes à faire absolument, dans un ordre chronologique :

À travers cette jungle de bons gestes et de choses à faire (ou à ne pas faire), j’ai créé la notice vidéo à suivre les yeux fermés.

👉 Par exemple, dans la catégorie des bons gestes au potager , vous avez exactement toutes les étapes à suivre de manière chronologique, en mini vidéo tuto.


Et vous le voyez, derrière ce simple geste se cachent en réalité 4 autres gestes à bien faire, et dans le bon ordre.


👉 Par exemple, dans la catégorie des bons gestes au jardin d’ornement, vous avez exactement toutes les étapes à suivre de manière chronologique pour l’installation d’une haie ou d’un gazon :

gailler un baguenaudier avec un secateur

👉 Par exemple, dans la catégorie des bons gestes par plante, vous avez exactement les différents tours de main propres à chaque plante.


Aussi bien pour sa plantation, que sa culture, son entretien, sa récolte, ou post récolte. Je pense à l’ail, ou la tomate :

geste sur la sante

Le tout 100 % pédagogique, car un geste peut en cacher un autre !

Vous verrez qu'ici, certains gestes sont regroupés : ils sont détaillés étape par étape pour expliquer une technique.

Exemple : le geste "faire un semis en ligne" vous est présenté en vidéo sur le terrain, vrai cas pratique, avec 4 étapes décortiquées :

  1. faire un sillon,
  2. semer,
  3. refermer le sillon,
  4. plomber.

Mais attention, ce ne sont pas des vidéos lambda

Comme de celles que vous pouvez trouver sur YouTube ou autres.

Ce sont des vidéos uniques, conçues pour vous être immédiatement utiles, et pour vous outiller à 360° :

☑︎ Ce sont des vidéos de gestuelle de pros’, ces experts souvent inaccessibles au grand public.

☑︎ Ce sont des vidéos accompagnées d’une légende qui vaut plusieurs livres de formation ou d’années de pratique : le bon geste, le mauvais geste, l’objectif du geste, la période clé.

☑︎ Des vidéos qui regroupent en 1 seul endroit tous ce qu’il faut savoir et savoir-faire au jardin : tous les lieux du jardin, tous les outils, toutes les plantes.

☑︎ Des vidéos à télécharger sur votre ordinateur, pour les visionner à tout moment, même hors-connexion. Il vous suffit de cliquer sur le lien présent sous chaque vidéo : indispensable pour s'imprégner quotidiennement du bon geste de jardinier !

Ce sont des gestes qui couvrent tout, les étapes connues et mal faites, ou les astuces techniques méconnues :

Rendez-vous compte :

En un seul endroit, en vidéos claires, faites chacune par un pro’ du geste en question :

  • tout sur les outils,
  • les techniques,
  • les plantes : potagères, ou d’ornement,
  • les spécificités du potager ou du jardin d’ornement,
  • et, tout cela, en suivant les 4 saisons.

C’est plus qu’un tour de force,
c’est une véritable Académie vidéo
de ceux et pour ceux qui veulent vivre du jardin
(vivre le bonheur, et « vivre » dans le sens subsistance & autonomie alimentaire).

Et selon l’expression d’amis, c’est même une sorte d’encyclopédie.

La genèse est assez similaire, c’est vrai, en tout cas, en toute modestie, l’intention l’est, très clairement !!

tableau

C’est un avènement.
C’est sans précédent.
C’est vraiment UNE PREMIÈRE dans le monde du jardinage
(à ma connaissance) !

C’est ENFIN le mode d’emploi VIDÉO

sur 365 jours, de la permaculture
à travers les bons gestes, dans le bon ordre, au bon moment.

Quoi de plus simple pour avoir le jardin de vos rêves en un temps record ?!

Ça vous concerne

Les bons gestes sont une amélioration continue pour tout jardin, tout type de jardinier.

Celui qui veut préserver son dos, ses articulations, son sol, ses plantes.

Celui qui veut économiser son énergie, sa force, ses outils.

Celui qui veut désherber lentement mais sûrement, et surtout : gratuitement, et avec moins d’huile de coude qu’avant.

Celui qui veut préserver la biodiversité de ses plantes.

Celui qui veut des plantes en bonne santé.

Il y a des gestes adaptés pour tout cela.

Par exemple, si vous avez des plantes à fleurs au jardin ou en pot : lavande, rosier, hortensia, anémone…

Et bien, pour absolument toutes les plantes à fleurs, si vous voulez augmenter le taux de floraison, leur fréquence, leur densité, et les prolonger un max toute la saison, il faut découvrir les gestes simples, armé d’un sécateur, pour couper les « inflorescences » : toute fleur qui devient fanée va en réalité monter en graine.

Dans les jardins d’esthète, on ne souhaite pas cela, car on veut que la plante continue de nous éblouir. On veut prolonger son cycle ! Les bons gestes de paysagistes vous seront révélés.

Une bonne taille au bon moment, de la bonne longueur, vous fait augmenter gratuitement la taille du jardin et gagner de nouveaux plantons.

Avant et après une bonne coupe !

Ça vous propulse

Ça vous permet de voir si vous appliquez correctement les tutoriels de jardinage que vous trouvez dans vos livres, revues…

Et de vous assurer que les pratiques que vous avez mises en place chez vous soient vraiment bénéfiques pour vous et votre jardin.

Par exemple, si vous n’avez pas de grelinette, il vous faut en acheter une de ce pas !
C’est votre allié.

Si vous en avez déjà une , je parie qu’elle est devenue votre ennemie : car 9 jardiniers sur 10 l’emploient comme une simple fourche-bêche.

Résultat, les vertus de la grelinette disparaissent : vous suez, vous abimez le sol, et parfois même l’outil (ce qui n’est pas normal avec la grelinette).

J’en reparle plus bas en détail dans cette lettre, car c’est du GÂCHIS !

grelinette

Ça vous permet de corriger ou d’améliorer votre pratique, en continu.

Ça vous permet d’adopter de nouveaux gestes, quel que soit votre niveau actuel en jardinage.

Vous y trouverez toutes les bases pour donner vie à vos rêves les plus fous : premier potager, haie, massifs floraux, verger, arbustes fruitiers…

Ça vous inspire

C’est ultra modulable : tous les jardiniers, même les plus expérimentés, pourront y puiser de l’inspiration pour transformer leur terrain.

Par exemple, quand je vous montre la bonne gestuelle pour entretenir un massif d’hortensia, je ne vais pas vous montrer uniquement l’hortensia pompon qu’on a tous connu chez nos grands-parents, mais d’autres variétés (plus adaptées à tout type de sol et d’orientation), comme l’hortensia vanille-fraise (miam !) :

Que vous débutiez ou souhaitiez passer à la vitesse supérieure, ça vous donne toutes les clés nécessaires pour vous lancer en confiance et concrétiser vos rêves de jardinier.



Ça vous guide

Je vous le disais plus haut : l’observation est le premier guide du jardinier !

Avec ces Bons Gestes, ce sont des jardiniers-experts qui vous accompagnent toute l’année, aux 4 saisons, pour toutes les zones du jardin.

Ce sont aussi des maraîchers, des semenciers, des pédologues (experts du sol), des spécialistes d’insectes (entomologie).

Ça vous guide quels que soient vos moyens, vos aspirations et ambitions au jardin.

Par exemple, si vous n’avez pas de gazon permacole, vous pourrez le créer.

Comment le créer en 8 étapes bien précises (il ne faut en manquer aucune)
Comment louer le matériel pour ne pas avoir à acheter chaque machine à chaque étape
Comment protéger le jeune gazon des ravageurs
Comment entretenir le gazon
Comment tondre le gazon avec 2 astuces 100 % permaculture, pour allier les goûts de Madame, et de Monsieur !

Ça vous rassure

Ça vous assure une exécution sécurisée des gestes incontournables, pour des récoltes maximisées sans efforts inutiles et sans risques

(car les gestes répétés du quotidien, qui semblent anodins, mais sont mal effectués, sont ceux qui présentent le plus de risques pour votre dos ou vos articulations).

Ça vous tranquillise : vous n’avez plus à chercher et décrypter une à une toutes les définitions opaques du « semis en ligne », « semis à la volée », « faux semis »…

J’ai rassemblé toutes les définitions cruciales écrites et visuelles pour vous faire gagner du temps.

C’est donc aussi parfait pour tous ceux qui sont adeptes des tutoriels écrits, car les deux supports (la vidéo et le texte), sont ultra complémentaires : vous acquerrez ainsi les bons réflexes encore plus rapidement !

Par exemple, si vous n’avez pas bien planté vos bulbes ou vos plantons (longueur, largeur, profondeur, mélange de terreau + compost, espacement avec les autres plantes, tassement de la terre, recouvrement au collet, paillage, dosage de l’arrosage, etc.), vous pourriez avoir de mauvaises expériences.

Ces nouvelles plantes adoptées vont lutter, voire mourir, et c’est ainsi que de nombreux massifs ou jardinières désespèrent les débutants : plus de 70 € qui partent en fumée, avec la douloureuse impression de ne pas savoir entretenir des plantes vertes…


Une fois qu’on voit les gestes cachés derrière le simple mot « plantation », tout devient plus clair et rassurant.

planter bulbe bulbe

Ça vous décomplexe

Ça vous permet d’observer les pros’ au travail, en direct, en pleine action et donc de prendre confiance en vous.

Ça vous assure un jardinage en toute sécurité, confiance et sérénité.

Et donc, ça vous donne envie d’oser de nouvelles choses au jardin, de changer vos habitudes et d’oser faire ces gestes qui vous intimidaient ou que vous craigniez de rater.

Je connais un jardinier paysagiste d’exception qui ne connaissait pas l’utilisation des oyas . Dans son massif de fleurs, il a utilisé un goutte-à-goutte seulement.

Pourtant, en permaculture, on vise plusieurs éléments pour couvrir une seule fonction (ici, l’arrosage) pour diminuer la note de frais, et maximiser la résilience du jardin.

Depuis, il adore, et ses petites aussi. Il est vrai que le rendu est superbe, en plus d’être méga fonctionnel.

Ça vous décomplexe, ça vous redonne confiance en vous, et en plus…

Ça vous met en joie

Ça vous assure de belles récoltes, dignes de jardins professionnels, en un tour de main.

Et ça, ça vous procure un regain d’énergie, un sentiment d’accomplissement et de fierté immédiat !

Ça vous garantit aussi de beaux moments de partage en famille ou entre amis, dans un cocon verdoyant, coloré et ressourçant, ou autour de récoltes abondantes et savoureuses.

Ça vous propulse et vous revigore pour donner vie à tous vos rêves de jardinier.

Par exemple, l’inconnu fait peur.

Mais connaître les bons gestes par saison et par type de zone au jardin, ça donne des idées.
Chaque jour, ou chaque week-end, vous pourrez aller y piocher l’inspiration, les gestes, les plantes, les outils ou les techniques que vous souhaitez.

Vous pourrez ainsi planifier votre saison, votre année.

Tous ceux qui ont acheté mon calendrier almanach vont être aux anges.

Car c’est la version vidéo complémentaire qui lui manquait 😊

En fait, j’ai créé exactement ce dont rêve tout jardinier :

LES BONS GESTES du jardinier serein
technique – outils – entretien - culture

Les gestes écoresponsables – permacoles – efficaces – ergonomiques – en toute sécurité

Pour des récoltes maximisées en toute sécurité,

découvrez les tours de main qui vont vous éviter le tour de rein

Des gestes parfois étonnants :

On est habitué à « no pain no gain » (pas de résultats sans efforts), mais en jardinage naturel, il faut voir les gestes pour le croire : c’est tout l’inverse !

Les vidéos des gestes sont COURTES.
Pas de blabla.
Entre 1 et 3 minutes : top chrono !


On y filme exactement ce qui est important.
Zoom sur la feuille, la tige, la main, l’outil, ou le tour de hanche.


Et chaque vidéo est accompagnée de l’explication clé à l’écrit :

legende video

En un clin d’œil, la synthèse visuelle du bon geste et du mauvais geste.



Le meilleur du muscle, sans le gras !

Les vidéos des gestes sont accompagnées d’une légende qui précise à chaque fois ce qu’il faut avoir compris pour devenir autonome.

Derrière chaque geste au jardin se cache :

  • une expérience,
  • une expertise,
  • une stratégie,
  • une technique,
  • une méthodologie,
  • un savoir,
  • et un savoir-faire.

Voici à quoi cela ressemble très concrètement :

👉 L’objectif du geste

Derrière un geste se cachent un savoir et un savoir-faire, qui sont souvent les fruits de toute une vie d’expérience.

Nos jardiniers-experts vous transmettent ce savoir et vous expliquent l’objectif du geste, en vous dévoilant la logique du vivant cachée derrière chaque geste.

Ainsi…

Vous ne faites que ce que vous comprenez.

C’est le secret pour maximiser vos récoltes : s’intéresser au « pourquoi du comment » des réflexes des pros’, que chaque génération de jardiniers se transmet.

👉 Quand faire ce geste ?

Certains se font toute l’année, mais, en réalité, il y a des saisons plus favorables, comme pour la création d’une lasagne ou la fertilisation du sol.


D’autres gestes ne se font qu’à une saison particulière : je pense par exemple au bouturage, au marcottage, au travail du sol ou aux plantations sous abris.

👉 Le mauvais geste

C’est celui qu’on fait presque tous, alors qu’on croyait bien faire :

  • le mauvais geste pour vous (et qui engendre des problèmes de dos ou des articulations douloureuses) ;

  • le mauvais geste pour votre jardin (celui qui diminue le capital abondance actuel de votre terrain, de vos planches de cultures) ;

  • ou celui qui cumule les 2, comme la grelinette utilisée à mauvais escient.

Si si….


À la mode à juste titre, la grelinette est, hélas, si mal utilisée par tous les débutants en permaculture, qu’ils en abiment leur dos et le sol

alors qu’elle a justement été inventée CONTRE ces soucis.



Prenons le cas de la grelinette !

On différencie déjà là le bon geste du mauvais :

la grelinette


Voici ce que vous trouverez dans votre plateforme Les Bons Gestes sur cet outil :


screen grelinette


Je visionne cette vidéo offerte ici, je clique ici



Permettez-moi d’insister, c’est si important !

Je parie que l’anecdote qui suit parlera à nombre d’entre vous…

À mes débuts en permaculture, un ami m’a invitée à l’aider au potager.


Et là, il m’a tendu ce drôle d’outil, cette espèce de fourchette géante : la grelinette.

Comme je n’en avais encore jamais utilisé (ni même vu !) de ma vie, il m’a fait une démonstration et m’a tout expliqué pour la manier correctement.


Mais quand j’ai voulu l’utiliser la première fois…

Je dois bien vous avouer que ça a été une tout autre paire de manches.

Je maniais si mal la grelinette qu’elle en devenait totalement contre-productive !


Je m’épuisais inutilement et, encore pire, je dérangeais complètement le sol (qui n’avait rien demandé…).


J’ai commis ces erreurs classiques, à mes débuts, moi aussi.

Et je vois dans beaucoup (TROP) de vidéos ou de témoignages écrits, des jardiniers qui s’acharnent inutilement à soulever leur grelinette aussi haut que possible pour la planter.

Pas besoin de transformer le jardinage en session de musculation…

Il suffit d’exercer, avec le pied, une pression sur la tranche horizontale de la grelinette pour l’enfoncer dans le sol (qui vous remerciera pour votre délicatesse).

Et si vraiment ça ne suffit pas, vous pouvez toujours mettre vos deux pieds et basculer tout votre poids sur l’outil.

Comme ceci :

Autre erreur de débutant :


Une fois enfoncée, pas besoin de secouer les manches de la grelinette.


Cela aura pour seul effet de bouleverser inutilement la vie du sol, de favoriser les adventices ou de déranger les pauvres vers de terre, qui n’ont rien demandé 😊.

Pour m’aider, mon ami jardinier ne m’a pas simplement corrigée.

Il m’a aussi expliqué le mauvais geste en détail, et le « pourquoi du comment » :

  • pourquoi il ne faut surtout pas enfoncer la grelinette uniquement avec les bras, sans utiliser son poids,
  • pourquoi il ne faut pas appuyer sur un manche plus que l'autre,
  • et surtout, pourquoi il ne faut pas descendre les manches trop bas, en dessous des genoux : en plus de tirer sur le dos, ce geste retourne le sol, ce qui est complètement contre-productif !


J’ai ainsi pu apprivoiser la grelinette en toute confiance et sérénité, certaine de ne pas me blesser ou de me fatiguer inutilement…

J’ai compris immédiatement la notion « d’utiliser le levier de l’outil au lieu de ma force ».

Et depuis, dès que je vois des personnes malmener la grelinette, et donc leur sol et leur dos, je leur partage ces simples conseils.

C’est tout l’objectif de cette vidéothèque des Bons Gestes des jardiniers confirmés : vous observez, vous imitez (et vous vous trompez parfois, ça fait partie du processus), vous apprenez et vous récoltez !

On ne le répétera jamais assez : l’outil ne fait pas tout !

Encore faut-il savoir le manier 😊

Pelle, pelle-bêche, brouette, râteau, grelinette…

Tous les outils, même ceux qui semblent les plus simples à manier et que tout jardinier utilise quasi quotidiennement, présentent des risques et doivent être apprivoisés.

Mal maniés, ils peuvent devenir contre-productifs pour le jardin ET son jardinier.


Et c’est ainsi qu’un ami devient un ennemi, qu’un outil miraculeux devient, à cause d’un mauvais geste, un outil destructeur, qui nous blesse, nous épuise inutilement, voire pire : qui nuit aux futures récoltes ou aux plantes déjà installées.

Revenons-en à notre grelinette

Je vous le disais : des images valent mieux que mille mots pour acquérir les réflexes de pros’ !

Le bon geste et le mauvais geste, les voici :

☑︎ Le bon geste :

☒ Le mauvais geste :

3 minutes top chrono pour manier la grelinette comme un pro’

legende video

Vous le voyez, sous chaque vidéo, on accompagne les explications de la gestuelle.

Ici, on a décomposé le geste pour vous :

  • il faut le planter avec le dos bien droit,
  • puis, au moment où on soulève (il faut un peu d’abdos, mais vraiment à peine), on fait un pas en arrière,
  • et c’est la force pendulaire qui l’enfonce dans le sol, un peu aidée de votre poids.
  • Bien sûr, si votre sol est argileux, ça serait moins facile à enfoncer que dans un sol 100 % sableux, mais c’est comme tout !
Et je ne me contente pas de vous montrer comment vous en servir : je vous montre aussi comment la transporter, la nettoyer, et comment la réparer lorsqu’une dent part en vrille.

Un 360° qu’on ne voit que lorsque l’on vit H24 avec un jardinier expérimenté, ou lorsque l’on a accès à ce Programme Les Bons Gestes 😉.

Et vous verrez tout de suite la différence chez vous, au jardin, et sur vous, le jardinier.

Car la grelinette, c’est le motoculteur du permaculteur.

Tous les avantages du motoculteur, sans ses inconvénients !

C’est pour cela que c’est l’outil universel des permaculteurs : aussi bien pour un débutant, sur une surface de 1 m 2, que pour un maraîcher pro qui greline des planches sur 600 m 2 !

Certes, il peut y avoir des grelinettes de différentes largeurs (4 à 8 dents), mais c’est toujours le même geste, le même outil.

Et surtout, c’est la garantie d’avoir un sol aussi bien chouchouté que celui des jardiniers professionnels, et les récoltes qui vont avec.


L’avantage de la grelinette, c’est qu’elle offre une double ergonomie :

  • Pour le jardinier, car cet outil permet de préserver son dos en jardinant le dos droit.

    À vrai dire, dès qu’on a le dos courbé, on s’en sert mal. Il faut fléchir les genoux, pas le dos (comme le ski de fond, comme les squats). Mais la plupart des jardiniers l’utilisent comme une bêche et se font mal.

  • Pour le sol, que la grelinette aère et ameublit sans en bouleverser la structure, en respectant les micro-organismes qui y logent et nous rendent bien des services.

La grelinette a bien d’autres avantages

  • elle convient à tous les types de sols,


  • peut s’utiliser quelle que soit la météo (ce qui n’est clairement pas le cas des engins motorisés comme le motoculteur, qui peuvent écraser le sol après une pluie, voire être clairement dangereux en cas d’humidité)


  • elle requiert peu d’efforts, contrairement au motoculteur, qu’il faut pousser dans les virages…


  • elle convient à toutes les morphologies et à tous les âges (même les enfants peuvent greliner !)

C’est donc un outil respectueux de tous,
créé en Savoie, il n’y a pas si longtemps d’ailleurs !

C’est précisément pour cela qu’il a été conçu, dans les années 50, par André Grelin, à Chambéry.

1er prix du concours Lépine en 1963, le modèle originel comptait 5 dents et permettait d’ameublir rapidement le sol sans en bouleverser les couches et en limitant les efforts du jardinier [1].

Les avantages de cet outil sont tels que la grelinette est aujourd’hui un des symboles universels du jardinage biologique, respectueux de la nature.

Bref, si vous n’en avez pas encore, je vous recommande d’en acheter une ! 😉

antoine

L’idée en permaculture, c’est de cumuler les options et techniques pour gagner du temps :

  • ameublir et aérer la terre en vue de futures cultures,
  • décompacter le sol afin que l’eau de pluie y pénètre mieux,
  • déloger certains légumes, comme les pommes de terre,
  • Le tout sans retourner le sol, pour ne pas déranger sa faune (si importante pour sa fertilité)
  • aérer le gazon…

Donc, le combo idéal pour désherber un sol (et/OU) créer une planche de culture, c’est pratique le bâche aux 4 saisons :

schema

Bref, ce qu’on vient de voir pour la grelinette, on le voit pour… tout :

Tous les outils

Toutes les techniques du potager

Toutes les techniques du jardin d’ornement

À chaque saison

Et, au fur et à mesure, pour toutes les plantes du jardinier 😊

Tout se trouve dans votre plateforme Les Bons Gestes.
Plateforme qui se met à jour tous les mois, toute l’année !

Du jardinage au post jardinage, jusque dans la cuisine : plongez dans le quotidien de jardiniers-experts, avec leurs bons gestes filmés, expliqués, décortiqués.

Pourquoi un tel projet ?
L’aventure dans laquelle je m’embarque (et vous avec !)
est absolument titanesque.

Pourquoi vous proposer ceci ?

Réponse : rien n’a été laissé au hasard.
C’est le mieux pour vous, au meilleur moment.
Je m’explique.

Vous êtes un certain nombre à me dire que vous ne savez pas forcément par où commencer.



La permaculture est si vaste, applicable à tant de zones du jardin…



Et c’est là que se profile une chose primordiale :

  1. Selon moi, cette année est un tournant dans le monde : plus les citoyens seront sereins de cheminer vers l’autonomie alimentaire et la reconnexion à la nature, plus la résilience et l’augmentation de bonnes vibrations ancrées au sol se déploieront contre la peur et le lot de mauvaises nouvelles qui affaiblissent les cœurs, les rêves, et ceux qui tentent de changer le monde.

Comment venir en aide à chaque Lecteur Saine Abondance ?



Vous avez des profils si différents :

Certains ont déjà un potager, mais ne connaissent pas les outils ou les techniques propres à la permaculture.


D’autres n’ont jamais jardiné de leur vie : ils ne savent pas encore ce qui se cache derrière les termes mystérieux du jardinage : « éclaircissage », « semis à la volée », « buttage », « scarification de la pelouse », « plomber le semis », « taille des inflorescences », etc.


Ou ils ne savent pas par où commencer face au bout de pelouse ou de friche devant eux pour le transformer en un potager d’abondance, ou jardin d’ornement aux mille couleurs !


D’autres sont déjà d’excellents jardiniers dans leur zone de confort uniquement , et dès qu’ils se lancent dans de nouveaux aménagements au jardin, comme la création d’une haie fruitière multiétagée, à la façon d’Évelyne Leterme, ils sont perdus (et c’est normal). Comment procéder ? Par quel étage commencer ? À quel moment de l’année ? Comment tailler les fruitiers pour s’assurer de belles récoltes ?



Pour certains, c’est le jardin ornemental qui est une grande nouveauté : comment créer un massif de fleurs ? Comment le tailler et l’entretenir ? Comment planter des bulbes ? Comment et pourquoi récupérer les bulbes gélifs en ce moment ?

Ou encore le gazon, étape par étape (car cela se joue maintenant) :

  • comment ameublir le sol ?
  • comment niveler le terrain ?
  • comment semer le gazon ?
  • comment ratisser pour enfouir les graines ?
  • comment passer le rouleau ?
  • comment arroser un semi de gazon ?
  • comment le tondre ?
  • comment l’entretenir, le regarnir, le désherber ?
  • et comment le faucher, le scarifier, l’aérer, le regarnir, le désherber, le terreauter, le fertiliser, etc. ?
gazon engrais

Engrais pour semis de gazon


Pour répondre à tous, j’ai donc effectué un travail de titan avec mon équipe :

Toutes les réponses en vidéo qui filment UNIQUEMENT les bons gestes.

Les bon gestes.
Les mauvais aussi.

L’encyclopédie-vidéo de la gestuelle du jardinier averti (qui en vaut 2) :

jingle

La toute première encyclopédie vidéothèque
de tous les bons gestes vidéo des 365 jours d’un jardin permacole
de Saine Abondance.

Ce nouveau programme s’appelle tout naturellement
« Les Bons Gestes »


Vous y trouverez en moins de 3 minutes

LA vidéo qui répond

à LA question que vous vous posez.

Selon la saison où vous êtes
Selon le niveau de jardinage que vous avez
Selon le type de lieu où vous voulez jardiner
Selon le besoin que vous avez
Selon le type de terrain, ou de NON-TERRAIN : de nombreux gestes se font en intérieur, et des cultures aussi !

1 question de jardinier = 1 réponse vidéo-GESTE

Exemples de questions qu’on se pose, et dont on aimerait bien une réponse claire : le geste en pratique au jardin, comme si on jardinait ensemble.

  • Comment réussir un semis de carotte (qui est toujours un peu capricieux) ?
  • Comment planter et entretenir des hortensias ?
  • Comment créer un lombricomposteur maison ?
  • Comment utiliser un oya ou un tuyau microsuintant ?
  • Comment préparer et arroser (comme il faut) une plaque de semis ?
  • Comment récolter des graines de laitue ?
  • Comment protéger naturellement mes choux des altises ou des piérides ?

Cette vidéothèque holistique des bons gestes du jardinier & du permaculteur…

… c’est LE support qu’il manque à tout bon jardinier.

Et le tout, de manière subtile, et avec bon sens :

les bons gestes peuvent changer un peu selon la saison !

Par exemple, le paillage :

On ne va pas pailler de la même densité en automne, en hiver, ou en été.

De même, on peut varier les composants du paillage.

Et le paillage par rapport aux semis, c’est tout un sujet : il ne faut pas étouffer le semis donc parfois on ne va pas pailler de suite, ou alors autour du semis, et cela dépend aussi de votre climat.

Tout cela, on le voit en bons gestes directement : ça parle mieux !

paillage

C’est pareil pour la grelinette, la butte en lasagne, etc.

Toutes ces notions deviennent « connues », mais peu les pratiquent dans les règles de l’art, faute d’avoir vu de leurs propres yeux la bonne façon de faire, aux 4 saisons.



Ce n’est pas pour rien que le premier onglet que vous trouverez, c’est celui-ci :

C’est pourquoi vous trouvez les bons gestes au jardin ou au potager, déclinés sur les 4 saisons :

  • semer,
  • ratisser (enterrer les graines),
  • fertiliser,
  • amender,
  • pailler,
  • désherber,
  • arroser,
  • tondre,
  • aérer,
  • tailler,
  • rempoter,
  • bouturer,
  • marcotter,
  • récolter ses graines,
  • choisir le bon emplacement,
  • choisir la bonne espèce de plante,

Avis aux débutants


Soyez rassuré, le jardinage n’a rien de compliqué.

Et la fameuse « main verte » n’a rien d’inné !
Il suffit de faire les bons gestes, au bon moment.

D’observer les pros’ : regardez leurs bons gestes !

Puis, répétez-les autant de fois que nécessaire. En jardinage, il faut expérimenter, se tromper, et surtout, s’autocorriger.


Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les enfants apprennent ainsi [2]…

Selon le psychologue Bandura (1996), l’observation est LE guide indispensable à l’action.

C’est d’abord en observant les gestes d’autrui que nous mémorisons.

Encore plus fort : observer à la fois les actions souhaitables et non souhaitables, les gestes de sécurité et de danger, renforcerait le processus d’apprentissage !

Cela est dû au fait que les apprenants se sentent impliqués dans le processus d’identification des erreurs et des résolutions de problèmes (Darden, 1997).

Encore mieux : jardinez sereinement et en confiance !

C’est ce que des chercheurs en psychologie de l’apprentissage ont démontré !

Observer les « bons gestes » et les « mauvais gestes » permettrait aux apprenants de se sentir plus confiants et de moins craindre de faire des erreurs (Weiss et al. (1998)).

C’est exactement ce je vous propose dans ces vidéos :

L’observation est l’outil et la compétence clé de ceux qui ont toujours la main verte, grâce à leurs observations.

Ce nouveau programme Les Bons Gestes vous livre sur un plateau d’or les observations essentielles :

  • observez des jardiniers professionnels à l’œuvre,
  • décryptez tous les mauvais réflexes (ceux qui peuvent vous blesser, ou nuire à vos récoltes),
  • répétez les bons,
  • supprimez les mauvais dès aujourd’hui,
  • formez-vous en continu,
  • aux 4 saisons,
  • par plante,
  • par outil…

C’est la solution pour enfin acquérir tous ces Bons Gestes de jardiniers professionnels et bénéficier des récoltes abondantes qui vont avec !

  • Vous verrez, voir le geste correctement effectué permet de se décomplexer et de lever le voile sur un tas de mots bizarres (éclaircir, bouturer, marcotter… kézako ?) ou sur des gestes qui, expliqués à l’écrit sans images à l’appui, semblent complètement flous ou inaccessibles (comme le fameux geste du « faux semis » !), tant qu’on ne les a jamais vus effectués en direct.

  • Et surtout, ça permet de rendre accessible à tous des conseils que seuls les experts connaissent si bien.

  • Ils font de leur mieux, mais ils sont fortiches pour nous donner des conseils inapplicables, du genre :

    « ni trop peu… ni trop »,
    « un sillon suffisamment étroit… mais large quand même »,
    etc.

Là en vidéo, pas de loup : on comprend en un clin d’œil la subtilité, le tour de main qui effectivement, à quelques grammes ou centimètres près, fait toute la différence.

Le jardinage est un art manuel, comme la pâtisserie !

Qui n’a jamais tenté de reproduire les délicieuses madeleines de sa grand-mère, en suivant les étapes à la lettre et au gramme près…

… mais s’est retrouvé avec un gâteau bien moins goûteux que dans ses souvenirs d’enfance ?

En jardinage, c’est pareil : il faut le fameux coup de main, celui qui fait toute la différence, comme un coup de baguette magique !

Sans lui, on a beau suivre les instructions au mot près, on a trop souvent de mauvaises surprises…

Pour les éviter, il suffit d’observer attentivement ceux qui maîtrisent les gestes incontournables à la perfection.

Il ne reste alors plus qu’à les imiter, répéter ces Bons Gestes pour se les approprier… et en faire des réflexes, à vie !

Avis aux expérimentés

Souhaitez-vous acquérir de nouvelles compétences ?
Par outil ?
Par technique ?
Par saison ?
Par plante ? Potagère, ou non ?

Êtes-vous sûr de faire comme il faut ?

Et au bon moment ? Avec le bon outil ?
Et cet outil, êtes-vous certain de bien le manier ?
Pas si sûr…. N’est-ce pas ?

N’êtes-vous pas curieux de voir comment les experts font dans leur propre jardin et champ ?

Je suis comme vous… très curieuse !

Alors, je les ai filmés pour vous :

✔︎ paysagistes,

✔︎ pépiniéristes,

✔︎ maraîchers,

✔︎ jardiniers,

✔︎ permaculteurs,

✔︎ semenciers,

✔︎ etc.

Ils ont accepté de m’ouvrir les portes de leur serre, de leur pépinière, de leur jardin de semence, de m’inviter près de leurs planches de culture…

Pour m’y révéler tous leurs gestes secrets, ceux qui font toute la différence pour eux, jardiniers, et pour leurs récoltes !

Leur promesse : me révéler les bons réflexes (et surtout, les erreurs à ne pas commettre), pour un jardinage serein, sécurisé, en un minimum d’efforts, et des récoltes maximisées.


Très concrètement, voici à quoi ressemble votre plateforme et un aperçu de son contenu :

Les 1001 bons gestes pour un potager d’abondance, aux 4 saisons

Tous les bons gestes du potager aux 4 saisons :

  • Au printemps, apprenez à…
    • préparer une planche pour semis,
    • semer à la volée,
    • éclaircir un semis,
    • arroser un semis,
    • faire un purin d’ortie.

  • L’été, découvrez comment…
    • bien récolter une salade,
    • tailler une tomate,
    • tuteurer une tomate,
    • récolter une tomate,
    • Comment récolter et tailler le basilic.

  • En automne, vous verrez…
    • comment planter un bulbe d’ail,
    • comment stocker ses légumes.

  • En hiver, je vous explique…
    • comment faire une couche chaude pour hâter un semis,
    • comment installer un voile de forçage,
    • comment entretenir vos outils.

Tous les bons gestes pour commencer une culture du bon pied, réussir un semis sans peine, chouchouter votre sol, arroser, entretenir vos outils et récolter comme un pro’ !

au jardin d'ornement



Les 1001 bons gestes pour un splendide jardin d’ornement, aux 4 saisons

  • Au printemps, apprenez à…
    • faire une division de touffe, pour avoir des plantes gratuites !

  • L’été, découvrez comment…
    • arroser comme un pro vos semis en pleine terre.

  • En automne, vous verrez…
    • comment faire une bouture de romarin,
    • et comment remporter vos boutures.

  • En hiver, je vous explique…
    • comment aiguiser un couteau,
    • entretenir vos outils coupants : sécateurs, épinettes…



Les 1001 bons gestes, plante par plante

Aromatiques, fruits, légumes racines, laitues…

Tous les gestes décryptés de A à Z :

  • comment planter un bulbe d’ail ?
  • comment conserver l’humidité d’un sol pour un semis de carotte ?
  • comment repiquer des choux ?
  • comment bien récolter une salade ?
  • comment gérer les maladies fongiques des tomates ?
  • comment récolter le persil, tout en favorisant la repousse ?

Bref, tous les 1001 bons gestes enfin à portée de main, pour tous les jardiniers et tous les jardins :

  • jardin d’ornement,
  • potager,
  • pour tous les types de plantes : potagères, arbres, arbustes, haies…
  • aux 4 saisons,
  • et pour tous types de sols.
Bien maintenant, venons-en aux dernières fonctionnalités FOLLES
dont je ne vous ai pas encore parlé.

Avoir sous la main le bon geste de l’expert pour chaque technique, chaque lieu du jardin, et aux 4 saisons, c’est juste PARFAIT pour jardiner.



Mais il y a encore mieux : l’accompagnement infini des bons gestes par plante.

En effet, certaines plantes nécessitent des gestes différents : plantation, entretien, culture, récolte.

J'ai donc filmé tous les bons gestes des principales plantes qu’on cultive, pour vous montrer comment faire.



Et ce pour les 4 saisons :

- les bons gestes par plante,

- la même plante de la graine (ou planton) jusqu’à sa récolte.



Car l’intérêt d’une telle plateforme, c’est de l’avoir sous la main (sans jeu de mots), tous les ans !


Voici à quoi cela ressemble :

accueil de la plateforme

C’est juste incroyable !

Si seulement on m’avait proposé cela lorsque j’ai découvert le jardinage et la permaculture…


Je n’imagine même pas à quel point ça m’aurait propulsée.

Je suis si fière de ce programme !



C’est maintenant que tout se joue pour votre jardin



C’est une autre condition indispensable pour réussir.

Car il ne suffit pas d’avoir le bon geste et de bien le maîtriser, il faut aussi l’effectuer au moment opportun.

Ce n’est pas pour rien que je vous présente cette formation maintenant, d’ailleurs.



Je sais aussi que certains d’entre vous sont découragés.

Découragés par les mauvaises expériences.

Parce que vous avez beau suivre tous les conseils à la lettre, courir dans tous les sens à la recherche de LA bonne graine (celle censée faire toute la différence), ou du bon engrais, en quête de la potion magique qui va tout solutionner…

Malgré tous vos efforts, vos semis ou vos récoltes ne sont toujours pas à la hauteur de vos espérances.

Et pourtant, ce n’est pas faute de vous intéresser sincèrement aux plantes et d’y mettre de la bonne volonté !



Dans ces cas-là, il faut repartir de la base : le geste.

Et surtout, agir tout de suite, pour ne pas vous décourager.

Alors, vous rejoignez ce programme pépite ?

Combien ça coûte ?



Il faut savoir de quoi on parle !

Actuellement, avec tout ce que j’ai tourné moi-même, me filmant à chaque saison et chaque astuce, et en ayant déjà filmé plusieurs experts reconnus dans leur savoir-faire pointu,

- maraichers

- pépiniéristes

- semenciers

- jardiniers

- paysagistes

- pédologues

- experts insectes et maladies du jardin…



J’ai plus de 150 vidéos de Bons Gestes à vous partager.

Mais comme je vous l’ai dit :

- je vous suis aux 4 saisons, chaque année,

- et je le fais pour les plantes du potager ou d’ornement.



Vous ne payez qu’une fois, et vous avez accès à vie aux 150 vidéos de ma formation.


- Vous avez les 15 premiers jours post achat pour demander l’entier remboursement, si vous ne souhaitez pas donner suite. C’est votre droit de rétractation.



Face à un tel projet qui m'a demandé tant d’investissement (c’est aussi celui qui m'a coûté le plus en temps et en rémunération des multiples experts, pour filmer leur bonne gestuelle)…

… j’ai hésité sur le prix, car sa valeur est vraiment… vraiment énorme.

Donc, ça vaut bien plus que 300 € (ne serait-ce que pour rémunérer tous les frais alliés à la juste rémunération des experts et des reportages à faire aux 4 coins de la France et de la Suisse) !

(et quand on voit qu’un cours de jardinage vaut 50 € l’heure sur place, et que Les Bons Gestes vous donnent des cours de jardinage sur tous les éléments du jardinage, toute l’année… je vous laisse faire le calcul…)



Mais pour faire en sorte que ce soit accessible à tous les foyers

Et pour remercier les Lecteurs fidèles de la première heure, ceux qui soutiennent chaque lancement (livre ou formation vidéo) sans hésiter…



Alors, pour eux, je vais faire un prix symbolique.

L’accès à l’intégralité du contenu est de seulement 97€.

Après achat :

- Vous aurez vos accès à l'Académie-vidéo sous 1 heure dans votre mail de livraison.

- vous y trouverez un max de vidéos, de quoi bien planifier et préparer votre année de jardinage.

Oui, c’est vraiment un tarif symbolique

Je sais bien que certaines personnes vont me dire que « 97 euros » est une somme et que cela n’a rien de symbolique.

Je les comprends.

Mais c’est qu’on ne parle pas de la même chose.



Je m’explique :

Premièrement, il faut regarder le prix par rapport au continu, quantité, qualité, accompagnement, et cela, sur 1 an (les 4 saisons)!

Le vrai prix vaut 10 fois plus.

Stop aux coûts cachés.

C’est un investissement pour vous.
Votre autonomie.

Ces bons gestes maximisent vos rendements, vos jardins.
Ces bons gestes vous propulsent pour, justement, faire des économies sur l’année, et surtout, chaque année. C’est un investissement en vous. Le meilleur !

Deuxièmement, Les Bons gestes vous fait économiser 3 fois son prix, au moins, la première année.

97 € pour rejoindre Les Bons Gestes

C’est moins que le prix de vos outils de jardinage :

  • une grelinette moyenne (supermarché) vaut 70-80 €, une bonne artisanale vaut 120 €,

  • un taille haie vaut plus de 400 €,

  • une fourche bêche ergonomique vaut plus de 150 €,

  • une tondeuse vaut pas moins de 80 €,

  • etc.

Bref : investissez en vous avant d’acheter trop d’outils, ou des outils de faible qualité, ou de bons, mais que vous maniez mal (vous verrez tout cela dans votre Programme Les Bons Gestes). Dans cette plateforme, je vous montre aussi qu’il est plus malin de louer vos outils, plutôt que les acheter… du moins, certains !

La main verte, pour le prix d’un café

L’accès aux Bons Gestes, c’est des vidéos à voir chaque jour, chaque semaine, chaque mois, chaque saison.

Et quand on regarde ce que le bon geste apporte à votre jardin, vos récoltes, votre foyer, c’est vraiment impactant !!

C’est l’équivalent de 1,50 € par semaine, le prix d’un café.

1,50 € seulement pour :

  • enclencher votre abondance rapidement ;
  • vous former auprès de jardiniers d’exception ;
  • gagner dix ans d’expériences et de savoir-faire en moins de 3 minutes ;
  • découvrir de nouveaux gestes et surprises ;

Bref, c’est comme si vous passiez votre diplôme de jardinier professionnel (avec des surprises inédites en plus), pour seulement 97 €.

Je me demande quel diplôme sérieux propose cela 😊

les bons gestes

C’est un prix vraiment exceptionnel, car c’est un travail colossal, titanesque (et j’espère, révolutionnaire), comme vous vous en doutez :

  • parcourir la France et la Suisse à la rencontre des meilleurs jardiniers, des meilleurs maraîchers, semenciers, pépiniéristes, pédologues, paysagistes…

  • les rétribuer pour leur temps, pour faire au mieux honneur à leur expertise,

  • les filmer avec une équipe de professionnels, et ainsi vous garantir des vidéos de haute qualité,

  • mettre en place et héberger la plateforme avec mon informaticien, pour vous garantir un accès ultra simple. C’est une véritable base de données !


Rien à perdre, tout à gagner !

Pour vous faire votre avis sur cette vidéothèque unique, vous disposez de 15 jours à compter de la réception de vos accès personnels à la plateforme en ligne Les Bons Gestes.

Et si vous n’êtes pas satisfait par son contenu, il vous suffit de m’écrire via ce formulaire de contact .

Je vous rembourserai alors intégralement (et nul besoin de vous justifier, je vous fais confiance).

Rappel, en rejoignant aujourd’hui ce programme-vidéo unique :

  • Je suis accompagné par une foule de jardiniers d’exception (semenciers, paysagistes, pépiniéristes, maraîchers…).

  • Je découvre en direct tous leurs gestes secrets pour des récoltes abondantes rapidement, quel que soit mon terrain ou mon niveau.

  • Chaque saison, je reçois de nouvelles vidéos, pour avoir la main verte en 3 minutes top chrono’.

  • Je reçois des conseils d’experts, expliqués de A à Z et immédiatement applicables dans mon jardin.

  • J’accède à une plateforme inédite et ultra-complète, comme il n’en existe aucune autre, entièrement dédiée au jardinage naturel.

  • J’observe, je me forme auprès des meilleurs, je récolte et je partage avec mes proches !

  • Tous les bons gestes pour gagner 10 ans d’expérience

    Mais aussi…

    ✔︎ faire des économies

    ✔︎ récolter en abondance

    ✔︎ partager mes récoltes avec mes proches

    ✔︎ jardiner en un minimum d’efforts et en confiance

    ✔︎ prendre soin de ma santé

    ✔︎ et de celle de la biodiversité

    À retrouver dans votre vidéothèque inédite :

    ✔︎ plus de 150 de vidéos des bonnes gestuelles

    ✔︎ tout autant de légendes (qui valent plusieurs livres ou années d’expérience)

    ✔︎ classées par plantes, par saisons et par types de jardin

    ✔︎ pour un permaculteur, un jardinier et un jardin épanoui

    ✔︎ pour des récoltes rapides et abondantes

    ✔︎ et plein d’autres surprises à découvrir


    Le Bon Geste = La main verte, en 3 minutes top chrono’

    Ça vous dit ?

    Découvrez tous les secrets filmés, et décryptés.
    Les bons gestes
    Les mauvais gestes



    En cliquant ci-dessus, vous serez redirigé vers le bon de commande sécurisé.
    Droit de rétractation de 15 jours.
    Paiement en carte bancaire ou par virement bancaire
    Une question ? Écrivez-moi : via ce formulaire de contact

    Il est temps de prendre soin de vous,
    Il me tarde de vous retrouver de l’autre côté, pour ce nouveau Programme de folie.


    Florence
    Saine Abondance

    Sources

    [1] Source 1

    [2] Source 2

    Foire aux questions

    Que vais-je recevoir immédiatement après ma commande ?

    • Dans les 10 minutes qui suivront votre commande, vous recevrez un email de confirmation.
    • Dans l'heure qui suivra votre commande, vous recevrez un email de livraison avec vos accès pour l'Académie-vidéo des Bons Gestes.

    Puis-je télécharger les vidéos de la plateforme Les Bons Gestes ?

    Oui, il vous suffit de cliquer sur le lien présent sous chaque vidéo. Vous pourrez ainsi visionner chaque geste à volonté, même hors-connexion !

    Quelles sont mes garanties ?

    Si vous n’êtes pas satisfait, vous disposez de 15 jours (à compter de votre achat) pour réclamer un remboursement intégral via ce formulaire de contact .

    Et comme c’est sans engagement, vous pouvez arrêter quand vous voulez !

    Vous hésitez encore ?
    Pour vous, ou pour l’offrir à un proche ?

    Voici les 4 raisons de ne pas vous privez
    d’une telle plateforme Les Bons Gestes,
    avec droit de rétractation.

    N’hésitez pas un instant !

    1. La clé du jardin autonome de vos rêves en un temps record

    Rien n’est compliqué au jardin, mais cela prend du temps et exige surtout de faire les bons gestes au bon moment.

    Cette nouvelle vidéothèque vous permet justement de voir la bonne gestuelle au bon moment : pour doubler votre efficacité, votre ergonomie, et vos récoltes, en toute confiance et sérénité.

    2. La fin d’un mythe

    D’excellents jardiniers se privent de doubler leurs récoltes à cause de gestes mal exécutés :

    - pourtant, ils croient bien faire,

    - ou ils croient que ce sont des gestes lambda, qui ne nécessitent pas de coup de main particulier (grave erreur : tous les gestes de jardinage doivent être apprivoisés !),

    - ou alors, ils ont toujours vu faire ainsi… alors, ils pensent que si c’est « normal » et répandu, c’est forcément « bien fait ».

    J’ai longtemps été dans ce cas.
    Mais en réalité, c’est faux…

    et c’est humain : on ne peut pas tout faire comme un pro, on a des facilités, des lacunes, un potentiel devant nous.



    C’est pourquoi je suis allée filmer chaque expert de chaque geste.

    Je ne sais pas si vous mesurez ce que cela représente.

    Il y a des centaines de gestes au jardin.



    Ce n’est pas pour rien qu’il y a tellement de filières et de métiers :

    - semenciers

    - paysans

    - jardiniers

    - maraîchers

    - paysagistes

    - etc.

    Derrière chaque plante, chaque geste, se cachent plusieurs vies et des dizaines d’années de savoir, d’expertise.

    Et c’est cela que l’on voit lorsqu’ils font devant nous ces gestes : derrière leur apparente simplicité se cachent en réalité des années de pratique, de perfectionnement sans relâche.

    C’est un peu comme voir un équilibriste, 3 mètres au-dessus du sol, gambader comme s’il courait sur la terre ferme…



    Donc, ce projet enfin révélé a pris plusieurs années de maturation :

    Connaître les bonnes personnes, aller filmer leurs bons gestes au bon moment, à la bonne saison…

    Je me suis moi-même filmée, depuis des années, à l’aide de ma go-pro, sur plein de gestes (du plus banal au plus compliqué).

    C’est un projet continu et, à ce jour, j’ai pu filmer les tours de main experts de :

    ✔︎ paysagistes,

    ✔︎ pépiniéristes,

    ✔︎ maraîchers,

    ✔︎ jardiniers,

    ✔︎ permaculteurs,

    ✔︎ semenciers…

    Car je sais bien que c’est ce qui manque cruellement

    dans les livres ou les formations in situ : la pratique !

    • Tester les outils,
    • planter par soi-même,
    • prendre le temps d’observer attentivement,
    • de voir les mauvais gestes,
    • d’imiter et de mimer les bons gestes…

    en un mot : pratiquer sous l’œil d’un expert.

    3. Ce n’est pas pour rien qu’on dit la « main » verte.

    Le jardinage est un art : c’est toute une gestuelle maîtrisée, comme le coup de main du pâtissier, du pianiste virtuose ou de l’équilibriste.



    Comme lorsque l’on fait ses heures de conduite !

    Sauf qu’ici, vous avez la garantie de retrouver en tout temps la vidéo du bon geste pour pratiquer chez vous, à votre rythme, sans stress, et passer le permis les doigts dans le nez 😉.



    Pour le jardinage, c’est tout pareil

    Sauf qu’il n’existe nulle part ailleurs une encyclopédie vidéothèque de tous les bons gestes (du moins, pas à ma connaissance).

    4. Ces amateurs qui récoltent 10 fois plus que les « pros »

    À condition de cumuler le bon geste au bon moment, vous pouvez gagner plusieurs saisons, plusieurs années, plusieurs kilos de récoltes et la sérénité d’un jardinage sans efforts.

    De nombreux jardiniers débutants se privent de jardin, car ils croient que le jardinage est compliqué.

    C’est faux. La preuve en vidéo, sur votre plateforme.

    Rien n’est compliqué quand on nous montre comment faire, et qu’on pratique à loisir, en revoyant le geste autant de fois que nécessaire.

    Ce n’est alors qu’une question de jours avant qu’il ne devienne définitivement « évident », « facile », « fluide », comme un réflexe, une seconde nature : la main verte !

    Je n’hésite plus :

    Le Bon Geste = La main verte, en 3 minutes top chrono’

    Ça vous dit ?


    Découvrez tous les secrets filmés, et décryptés.
    Les bons gestes
    Les mauvais gestes

    En cliquant ci-dessus, vous serez redirigé vers le bon de commande sécurisé.
    Droit de rétractation de 15 jours.
    Paiement en carte bancaire ou par virement bancaire
    Une question ? Écrivez-moi : via ce formulaire de contact


    CGV - Politique de confidentialité

    Saine Abondance SA, 2 rue Crucy CS 60515 44005 NANTES