Le tout premier
almanach permacole

de Saine Abondance

Réservez ici votre exemplaire inédit

La meilleure façon de commencer en permaculture
 n’importe quand dans l’année, avec sérénité

Oui la permaculture c’est magique, mais surtout… réaliste !
Donc à condition de respecter son calendrier :

 

  • La permaculture c’est avoir PLUS en faisant moins
    80% de jus de cerveau contre 20% d’huile de coude seulement si vous respectez les rares bons calendriers permacoles pour faire les bonnes choses au bon moment
    (pas que des plantations)
  • La permaculture, on peut la commencer n’importe quand dans l’année
    même en hiver sous la neige, mais évidemment on ne fera pas la même chose en février ou en septembre (à chaque mois sa spécificité pour bien commencer, on ne crée pas juste un jardin, mais un écosystème autonome)
  •  La permaculture, c’est récolter des fruits et des légumes toute l’année
    même en hiver sous la neige, peu importe votre climat, évidemment à condition de savoir étaler vos récoltes en jouant sur les variétés de chaque plante chaque mois, et avec des techniques comme les couches chaudes ou comment forcer les plants comme les maraîchers (et autres astuces adaptées)


ICI, VOUS POUVEZ OBTENIR VOTRE CALENDRIER-ALMANACH-GUIDE
POUR BIEN COMMENCER

C’est une notice à suivre, simple.

C’est LE mode d’emploi pour commencer :
quel que soit votre niveau, votre jardin, votre climat,
et à n’importe quel moment, mais de la meilleure façon possible.

C’est l’aboutissement de plusieurs années d’expériences.
C’est l’assurance de savoir en un coup d’œil comment organiser toute votre année en permaculture.

C’est votre « PENSE-BÊTE » ou votre « MINI FLORENCE » A VOS COTÉS À TOUT MOMENT POUR : 

Jardiner, planifier, récolter :
et cela, n’importe quand dans l’année.

Ce « calendrier », c’est votre outil n°1 de planification
pour vous mettre sur la voie de l’autonomie alimentaire
comme les pro !

Toute l’année en un clin d’œil :

 

  • Vous souvenir des périodes de semis et de plantation des 55 plantes de base du jardin permacole – à faire toute l’année

    Évidemment, ces plantations peuvent être plus précoces ou tardives selon votre climat.
    Mais qu’importe à partir du moment où vous connaîtrez la « fenêtre de semis » !

    C’est le plus important.

 

  • Pour chacune de ces 55 plantes, je vous donne plusieurs variétés pour étaler les récoltes, ou surprendre vos proches.

    Par exemple, saviez-vous que dès aujourd’hui, vous pouvez récolter de la laitue pratiquement toute l’année ?

    Il « suffit » de bien connaître les variétés de printemps, d’été, d’automne et d’hiver ainsi que leurs bonnes périodes de plantation.

    C’est aussi le cas des betteraves, de l’ail, des aubergines, du poireau, des carottes, sans compter les radis (mais eux, c’est plus connu qu’on peut les récolter toute l’année).

 

  • Pour savoir comment échelonner vos semis toute l’année 

Avec des variétés presque inconnues du grand public. 

Regardez l’épinard, pour en récolter toute l’année, c’est impossible avec les espèces classiques, où la belle saison de l’été les fait immédiatement monter en graine.

Mais connaissiez-vous sa drôle de cousine, la tétragone, qui elle, produit parfaitement au cœur de l’été ?!

 

  • Pour avoir un rappel sur vos principaux travaux permacoles de la saison

    Tondeuse, barbecue, travail du sol, pelouse, abris à insecte, mare, etc. On verra les alternatives, les choses à faire OU PAS pour créer un écosystème en entier.

    Le jardin permacole, ce n’est pas seulement planter 😉

 

  • Pour connaître les périodes de floraison de vos fleurs sur toute l’année…

    C’est un détail crucial, trop souvent oublié dans les jardins qui devraient être fleuris toute l’année pour nos différents pollinisateurs et auxiliaires.

    Certains mangent du pollen, d’autres du nectar, et parfois, ça dépend, s’ils sont bébé ou adulte.

    Dans tous les cas, ce sont ces auxiliaires qui pollinisent vos plantes, et donc « créent » vos récoltes.

Sans fleurs toute l’année, pas de récoltes toute l’année.

Je ne connais aucun autre calendrier (ou livre) qui vous précise cela, et pourtant c’est juste la base pour vous assurer que vos fleurs ne sont pas stériles (ce qui est le cas de la majorité des fleurs F1, même celles bio) [1], et que vous avez des plantes à pollen et d’autres à nectar, et cela, toute l’année.

C’est essentiel pour créer durablement le cercle vertueux de la permaculture chez vous.

  • Et dernier détail de taille, ce calendrier vous indique ce qu’aucun autre ne fait…

    Non pas les semis, les plantations, ou les travaux…
    … mais comment et QUAND démultiplier gratuitement les fleurs ou potagères que vous avez DÉJÀ au jardin, pour créer une jungle d’abondance 100% gratuitement.

    Tout comme il existe des dates clés à respecter pour les semis ou les plantations, il existe des périodes clés de multiplication des plantes (division, bouturage, marcottage…).

    Non seulement je vous explique ce que c’est, mais aussi comment le faire pas à pas, au meilleur moment, et pourquoi.

    La majorité des calendriers en ligne se concentrent trop souvent sur les « semis ou les plantations », en faisant peu de cas d’autres techniques pour multiplier gratuitement vos plantes déjà dans votre jardin, ou celui du voisin…

    C’est juste dommage, c’est passer à côté de 90% d’abondance immédiate, sans achat.
    Les 2 sont donc complémentaires pour celui qui vise la sérénité ET les rendements à peu de frais.

C’est le défi que notre nouveau calendrier sérénité relève ici 

J’espère qu’il vous sera utile pour cultiver l’abondance chez vous, toute l’année, comme il m’est utile au quotidien.

Il fait plus de 180 pages !

Pour seulement 27€, tarif de lancement réservé aux lecteurs Saine Abondance.
Il n’est proposé qu’ici, sur cette page, et nulle part ailleurs.

 

Comme vous, lorsque j’ai commencé le jardinage permacole, mille questions tournaient dans ma tête :

 

  • Que planter en premier ?
  • Comment ?
  • Quand pourrai-je récolter ?
  • Que faire dans mon jardin ce mois-ci ?

 

Et je dois bien vous l’avouer : même maintenant, alors que je pratique la permaculture depuis plusieurs années, je m’interroge parfois !


J’entends une petite voix me dire…

 

« Tu es sûre que je peux planter ça aujourd’hui ? »

« Ça ne craint pas les basses températures ? » 

« Que faisaient tes Anciens ? »

« Que dit la Permaculture ? »

 

Alors, j’ai pris des notes pour ne pas avoir à retrouver tous les mois les mêmes informations

 

Et j’en ai fait une synthèse, pour vous aussi !

 

Aujourd’hui, comme je l’utilise tous les jours, je me devais de vous partager ces expériences pour que vous puissiez en profiter aussi.

Je suis vraiment super excitée de pouvoir ENFIN vous proposer UN CALENDRIER !

 

Je ne l’avais pas encore fait, car il ne faut pas traiter ce sujet à la volée et pour le faire,
il fallait le faire BIEN.

 

Je ne souhaitais pas non plus me contenter
de vous rabâcher ce que vous pourriez trouver ailleurs.

 

Pour cela vous n’avez pas besoin de moi.

Non, une fois de plus, on a créé pour vous quelque chose d’ultra complet, inédit.
Qui n’existe nulle part ailleurs.
Simple, et terriblement efficace ! Pari réussi . 🙂

Voyons cela en détail.

Ce calendrier comporte 4 parties, pour tout couvrir d’un coup.

Partie 1 
de votre calendrier

Vos 5 garanties dans la partie 1 du calendrier :

Attention, ce n’est pas un calendrier comme les autres.
C’est plutôt un almanach, et encore…
Il est tellement global et inédit, que c’est bien plus !
Voici quelques spécificités Saine Abondance que vous y retrouverez !

1. Une vision long terme avec les 12 mois détaillés d’un coup, voire plus.

Contrairement aux calendriers mensuels basiques en ligne, qui ne donnent qu’une vision court-termiste des actions, ce qui est l’inverse de la permaculture !

Nous, à l’image du compost, nous, dans ce Calendrier Sérénité, on vous redonne le bon sens d’antan : une action ou plantation en janvier a un impact en juillet, et en décembre, tout est lié, il ne faut pas suivre un calendrier mensuel sans le fil rouge annuel…

 

2. Une vision globale fidèle aux principes de la permaculture

Contrairement aux calendriers en silo : un calendrier que pour les semis, ou que pour les plantations, ou que pour les travaux au jardin etc. ou alors un peu de tout, mais pêle-mêle sans liens entre eux. Ici, c’est l’inverse : tout sera relié, et expliqué !

 

3. Une vision simple, accessible à tous, à tout moment dans l’année.

Pas de tableaux compliqués et obscurs pour les débutants, votre enfant de 5 ans pourra le lire, et agir.

D’habitude, les calendriers tiennent sur une feuille A4, ou en minuscule derrière les sachets de semences. Ça, ça va encore pour les érudits qui ont la connaissance et veulent juste un rappel des dates.

Mais pour tous les autres, c’est la cata ce genre de calendrier.

C’est comme rouler sans avoir passé le permis. On a la voiture OK, mais on ne sait pas comment la démarrer… fort bien pour débuter ? Pas vraiment non !

 

4. Une vision rassurante et divertissante

Même les adultes débutants (pour leur avoir donné des cours de jardinage) stressent quand ils ont des calendriers de jardinage dans les mains qu’ils ne savent pas décrypter.

Au contraire ici, on vous a mis plus de 60 dessins et tuto maison ultra imagés et drôles, pour comprendre comment agir, où, à quel moment, pourquoi.

Non seulement vous êtes rassuré car vous saurez à quel mois de l’année vous souhaitez commencer, mais en plus vous allez passer du bon temps, voire rire.

Et assurément, partager cela avec vos proches autour de vous.

 

5. Un calendrier qui parle de vive voix !

Oui, contrairement aux calendriers classiques où on tient une simple feuille entre les mains, ici, vous aurez à la fois le support écrit ET la puissance des vidéos où je vous coache sur certains détails.

Par exemple, quand je vous dis que c’est le bon mois pour faire un travail du sol avec la Grelinette, si vous ne voyez pas ce que c’est… ni comment manipuler cet outil, alors il vous suffira de cliquer et vous y verrez immédiatement une vidéo démo !

Dans ce calendrier, à chaque saison, vous trouverez des vidéos démo adaptées.


Exemples :

  • Comment vous servir d’une grelinette sans abimer votre dos, ni le sol.
  • Comment récupérer les semences de vos tomates sans galérer, et en préservant le pouvoir germinatif.
  • Comment créer un terreau de feuilles séchées d’automne en l’arrosant régulièrement pour en faire le meilleur terreau pour les semis de l’an prochain.

Concrètement, cela se présente ainsi :

Si en août je vous dis que c’est le bon moment pour anticiper la cure de jouvence du sol pour l’automne qui arrive à grands pas, je ne vais pas me contenter de cela.

Il vous faudra connaître votre type de sol, et cela passe par une vidéo, trop compliqué par écrit sinon.

Voici un extrait vidéo de votre calendrier :

Chaque mois, chaque saison, son astuce avec son écho dans le temps !

 

Mais ce n’est pas un pêle-mêle d’astuces, c’est un vrai PROGRAMME à suivre pour bien commencer à n’importe quel mois :

La liste des courses + la formation accélérée (action, plantation, travaux)

 

Exemple avec le mois de janvier :

Environ 5 pages de conseils aboutis pour chaque mois de l’année, comprenant à chaque fois :

  • Les principes de la permaculture en image
  • Les dictons et astuces d’antan: pourquoi ça marchait, ou pas ?
  • Ce qu’il se passe au jardin naturellement si vous aviez déjà un potager ou des fleurs permacoles : on décrypte les cycles naturels
  • Des rubriques « Le saviez-vous » pour monter en compétence sur des sujets cruciaux, ou divertissants tout simplement
  • Le programme clé en main pour les actions:
    éclaircir, ou arroser, travail du sol, tuteurage ou pas, comment protéger, nettoyer, ajouter
  • La liste des semis sous abri
  • Et la liste des semis en pleine terre, avec des légumes connus et moins connus, et leurs photos pour vous projeter leurs tailles adultes au potager et voir s’il est réaliste ou pas de les cultiver chez vous
  • Les fleurs du mois à semer – vital
  • Ce que vous pourriez récolter ce mois-ci, si vous aviez suivi les conseils du calendrier quelques semaines plus tôt
  • Le regard permacole: une technique ou un enseignement détaillé
  • Ce qu’on s’apprête à faire « classiquement » mais qui n’est pas une bonne idée, et ses alternatives (ex : pelouse, tondeuse, mare, anti ravageurs etc.)

Ce n’est pas un simple almanach mais comment monter dans le train en marche, à votre rythme, de la meilleure façon possible.

C’est la meilleure façon de vous projeter sur les 12 prochains mois, pour bien vous organiser !

En réalité, ce n’est pas un calendrier : c’est votre outil n°1 de planification des récoltes
pour récolter toute l’année grâce à la permaculture

 

Justement pour récolter, il va bien falloir semer ou planter quelque chose.

Il faut passer à l’action en détail, sans erreur.
D’où la partie 2 du calendrier.

Partie 2
de votre calendrier

Vos 5 garanties dans la partie 2 du calendrier :

Pour ces 55 plantes de l’année, 4 variétés inédites pour chacune, pour rendre les saisons de récoltes extensibles, et récolter toute l’année !
Des tableaux ultra précis et simples pour 12 mois de conseils par plante.
Sans compter des spécificités peu connues du grand public pour faire les bons choix, et une navigation numérique hors pair pour vous y retrouver !

Dans la partie 1 du calendrier, je vous présente un tas de choses sur plus de 80 pages pour les 12 mois qui sont devant vous aujourd’hui.

J’y aborde également des conseils de semis et de plantation pour vous donner des idées nourricières.

 

Pour 55 de ces plantes inspirantes, j’y reviens en détail ici dans cette partie 2.

Vous vous rappelez ma promesse en début de lettre ?

Je vous y expliquais que ce calendrier était l’outil n°1 de votre planification de l’autonomie alimentaire, pour vous garantir de récolter toute l’année, même en hiver.

 

Eh bien pour y arriver, il y a un secret de taille :

Échelonner tous les mois ou presque, des variétés précises de chaque plante (des cousines) qui peuvent vous permettre de récolter, 2 fois plus tôt et 2 fois plus tard, la même plante !

 

✔︎  C’est ce que je m’évertue de faire dans cette partie 2 : c’est un travail titanesque mené pour vous

 

Pour chacune de ces 55 plantes essentielles du jardin, j’ai pris le temps de vous indiquer au moins 4 variétés différentes de la plante (uniquement des variétés anciennes, locales, oubliées, pas celles du Catalogue du Tout Chimique).

De nombreuses plantes ont des variétés hâtives ET tardives (sans compter celle de saison, c’est-à-dire celles classiques que tout le monde connait).

 

✔︎  Vous y découvrirez ces variétés qui allongent vos récoltes pour un tas de plantes :

Des plus connues comme le radis ou la laitue, au moins connues !

AIL
Aulx d’automne : ail blanc ou ail violet (Blanc de Lomagne, blanc de Beaumont, violet de Cadours…) Aulx de printemps ou alternative : ail rose ou ail rouge (ail rose de Lautrec, ail rose du Var, rosé de Brignole, rose d’Auvergne…)

 

AUBERGINE
Variétés hâtives : Aubergine très hâtive de Barbentane, longue violette hâtive (murit bien dans les régions où l’été est plus frais)
Variétés plus tardives : Aubergine monstrueuse de New York

 

BETTERAVES
Variétés hâtives, à végétation rapide : Betterave Noire d’Égypte, betterave de Chiogga

Variétés tardives : Betterave rouge crapaudine, Betterave de Detroit Short Top

Mais pour encore des dizaines d’autres ! C’est une merveilleuse nouvelle.

 

✔︎  Ce calendrier sérénité vous offre des saisons extensibles ! C’est le secret de l’autonomie toute l’année

 

Mais rendez-vous compte, nous pouvons cultiver ET RECOLTER TOUTE L’ANNÉE la plupart des légumes avec cette astuce, quelle que soit votre région grâce à des variétés adaptées.

Comment le savoir ?

Mais c’est le travail d’experts, de passionnés, de chevronnés, c’est le résultat de plusieurs années de tests et de jardinage.

Mis sur un plateau d’or pour vous, dans ce « calendrier-almanach », le tout premier de Saine Abondance.

La plupart des calendriers classiques rabâchent les mêmes légumes au même mois, sans donner cette astuce pour des récoltes extensibles, ni les variétés, mais c’est normal : c’est un travail titanesque qui n’est pas à la portée de tout le monde.

✔︎  2ème garantie de cette partie : des tableaux détaillés et simples !

 

Regardez pour le poireau, on va en détail car pour les débutants qui veulent étaler leurs cultures toute l’année, c’est vital :

Vous voyez ce niveau de détails clés en main ?

10 couleurs différentes sur le tableau, pour vous accompagner de A à Z chaque mois concernant cette plante.

La plupart des autres calendriers se contentent de 3 couleurs « semis – pleine terre – récolte ».

Leur vision reste correcte, mais vous le voyez maintenant : très partielle, pas adaptée aux techniques de récolte toute l’année.

Donc pas tellement permacole.

 

Regardez pour le radis, c’est pareil :

Soyons honnêtes : les calendriers classiques ne sont pas toujours faciles à comprendre 

« semis », « semis direct », « repiquage », « sous abris », etc… mais concrètement, et si on parlait plus simplement ?

Nous, on vous donne un glossaire à la fin du calendrier, pour maîtriser toutes ces bases.

Et les tableaux sont suffisamment détaillés et expliqués pour que ce soit réellement un calendrier qui porte bien son nom : un calendrier sérénité.

✔︎ 3ème garantie de cette partie : de l’ultra inédit !

 

Attention, ce ne sont pas des fiches de culture de jardinage

Sinon, ce calendrier aurait fait 1000 pages au lieu de 192 (remarquez que, 192 pages pour un « calendrier », c’est déjà balèze non ?).

Pour aller en détail dans la conduite de culture des 55 plantes, il existe d’autres ressources, comme le simple test intuitif chez vous, ou les lectures de ma revue spécialisée sur le sujet, ou d’autres livres de jardinage précis.

 

En revanche, je vous révèle des « détails » qui font toute la différence dans leur culture au jardin

Je vous y donne des spécificités utiles et intrigantes, pour ne pas acheter les mauvaises variétés selon vos envies.

Regardez avec le cas de la menthe :

Combien de jardiniers (débutants ou pas) savent ceci ?

Menthe faisant des graines fertiles : Menthe Pouliot

Menthe faisant des graines stériles : Menthe poivrée, menthe verte…

(Mais vous pourrez la multiplier par bouturage ou division – je vous montre comment faire dans la partie 4 de votre calendrier).

Ou encore, pour le basilic :

Avez-vous envie de surprendre vos proches cette année avec la culture en pot (ou en pleine terre) de basilics incroyablement étonnants ?

Ce sont des variétés anciennes, naturelles, au goût du… CHOCOLAT, ou du citron.

Il y a tant de basilics possibles pour votre jardin, ce calendrier vous ouvre les chakras et les portes de l’abondance :

Basilic Genovese : Basilic à grande feuille, typique de la ville de Gênes

Basilic pourpre : possède un beau feuillage violet

Basilic citron : au goût unique (et l’odeur !)

Basilic sacré : plutôt utilisé en infusion pour ses propriétés médicinales

Basilic chocolat : miam !

✔︎  4ème garantie de cette partie : la liste des courses du jardinier serein

 

Plus de 55 plantes vous attendent aujourd’hui :

Au programme :

  • Potagères
  • Aromatiques
  • Les bases de l’autonomie alimentaire
  • Mais aussi quelques plantes méconnues, connaissiez-vous l’arroche ?

Plante ultra haute, ultra robuste, elle donne un feuillage ROUGE, ultra bon, qui remplace les feuillages verts des salades classiques, pour ceux qui ont une terre ingrate et qui veulent des salades toute l’année, robustes et intrigantes, bien adaptées au climat montagnard.


✔︎  5ème garantie qu’on ne trouve rarement ailleurs

 

Grâce à la version numérique, vous pouvez naviguer ultra facilement d’une page à l’autre.

Voici un extrait vidéo pour que cela soit plus parlant :

Bref, cette partie 2 à elle seule pourrait également être un livre/guide à part entière !
Mais ce n’est pas tout.

Dans votre Calendrier Sérénité, vous allez découvrir quelque chose dont on ne parle
presque nulle part ailleurs (étonnamment)
car c’est l’astuce n°2 pour un jardin abondant toute l’année :

des fleurs !
mais de VRAIES fleurs d’antan, TOUTE l’année.

Partie 3
de votre calendrier

Vos 4 garanties dans la partie 3 du calendrier :

La garantie d’avoir un jardin fleuri toute l’année avec ces 90 fleurs.
Des fleurs au nectar, et d’autres au pollen, pour nourrir TOUS les auxiliaires du jardinier, et cela TOUTE l’année. Des fleurs qui apportent +20% de rendements grâce à ces pollinisations croisées [3]. Et cette pollinisation augmente la qualité et saveur de vos récoltes.

Ce Calendrier Sérénité apporte de la sérénité pas qu’à vous, mais surtout à votre jardin :

  • Aux abeilles et autres pollinisateurs qui butinent votre jardin
    (et ce faisant ils « créent » vos récoltes)
  • Aux insectes et petits mammifères qui se nourrissent de cette flore, de ces fleurs, qui servent de gîtes et de couverts à tous ceux qui jardinent à votre place.
  • Quand on met en place un jardin autonome, il faut s’assurer qu’il y ait des fleurs toute l’année pour nourrir ceux qui travaillent à votre place. Comment ? Avec de vraies fleurs pardi !

La capitale importance des floraisons – et pourquoi si peu le font

 

Pour vous fournir ce que vous ne trouveriez pas ailleurs :

Il était donc tout naturel que je vous complète cet almanach avec ma sélection personnelle des 90 fleurs qui peuvent doivent fleurir toute l’année chez vous.

Les fleurs nourrissent vos auxiliaires naturels du jardin.
Ce sont les garants de l’abondance, de la qualité, ET de la quantité.

 

Mais voyez-vous, ces auxiliaires sont comme vous :

Ils doivent avoir une alimentation, variée, équilibrée, il faut donc des fleurs variées, toute l’année.
Car ils mangent toute l’année, comme vous…

 

Et c’est bien ça le secret méconnu !

Si c’est logique pour vous, ça doit l’être au jardin aussi :

  • Dans vos plats : vous diversifiez l’alimentation avec, par exemple, des sucres rapides, des sucres lents, des fibres, des vitamines etc…
  • Et si l’humain est petit, sans dents, alors on lui prépare des plats spécifiques : des bouillies etc.

 

Pour vos petits auxiliaires, c’est pareil : il leur faut un large choix de fleurs pour une alimentation diversifiée

Chaque plante, chaque fleur, possède ses caractéristiques propres :

  • Certaines sont plus riches en nectar qui est une excellente source de sucre pour les pollinisateurs
  • Quand d’autres sont plus riches en pollen qui apporte des protéines, des sels minéraux et des vitamines aux insectes.

Et plus les floraisons sont étalées dans l’année, plus les auxiliaires resteront longtemps dans le jardin et mieux ils survivront aux saisons froides.

Prenons le cas du lierre

Bien souvent, on reproche au lierre d’envahir les jardins, d’abîmer les murs, d’abîmer les toitures, d’obstruer les gouttières…

Et pourtant, le lierre commence à fleurir en septembre jusqu’en octobre-novembre selon les régions. Il est une source de nectar et de pollen pour les abeilles à une période où la nourriture commence à manquer pour elles.

Pour preuve de son importance, il n’y a qu’à écouter le bourdonnement spectaculaire que l’on peut entendre lorsque l’on se rapproche d’un lierre en pleine floraison…

Alors évidemment, on peut contenir le lierre pour éviter qu’il ne devienne trop envahissant, mais il est bien de lui laisser un petit coin où s’épanouir pour nourrir de nombreux insectes utiles au jardin.

Je n’ai pourtant jamais vu cette différence capitale ailleurs :

Il n’y a pas, ou si peu, de calendrier de floraison.

Ces calendriers de floraison ne couvrent pas forcément une floraison sur 365 jours de l’année.

Et ils ne distinguent quasiment jamais la teneur « en nourriture », si nectar, ou pollen, à qui elles seront utiles etc.

Ici, on vous explique cela ultra simplement.

Le tout pour 90 fleurs essentielles.

 

Avec cette partie 3 de votre calendrier, le trou de la raquette est ENFIN rafistolé

Et quel trou !

Les véritables fleurs ne courent plus les jardins.

La majorité des fleurs qu’on vous vend font partie du Catalogue du Tout Chimique, ce sont des variétés F1, et les nouvelles variétés ornementales ont de fausses fleurs : ce sont de faux organes sexuels, où les papillons et abeilles sont leurrés de croire qu’ils pourront s’y nourrir [1].

Les grandes oubliées, à tort !

On se concentre sur le potager, sans penser à sa colonne vertébrale : les fleurs !

☒ Soit on les oublie dans nos planifications

☒ Soit on ne trouve plus de vraies fleurs

☒ Soit on ne sait plus quelle fleur fleurira à quelle saison

 

Pourtant un jardin fleuri, c’est la base de la permaculture.

 

Une beauté qui rapporte coup double !

☑︎ Non seulement elles sont une source de couleur et de beauté, mais en plus leur présence attire toute une foule d’insectes, d’oiseaux et d’autres petits animaux très utiles pour le jardin.

☑︎ Et pour le jardinier : la présence de fleurs au potager dope vos rendements.
C’est mathématique : plus vous avez de fleurs, plus vous récoltez.

C’est scientifiquement prouvé ! Le saviez-vous ?
Exemple avec le fraisier.

Parmi les pollinisateurs du fraisier, on retrouve des scarabées, des punaises, des guêpes, des abeilles, des bourdons et des papillons de jour [2]

Abeille sur une fleur de fraisier

Il se trouve que des chercheurs suédois ont mis en évidence qu’en culture biologique, 45 % de fleurs étaient entièrement pollinisées contre 17% en conventionnel ! [3]

Pourquoi une telle différence ?

Parce qu’autour des champs en bio… il y a plus de fleurs ! Le paysage environnant est donc plus favorable aux pollinisateurs !

Et résultat : la vie favorise la vie !
Les fraises ainsi obtenues sont de meilleure qualité et surtout, elles sont plus savoureuses !

Mais ce n’est pas tout, un jardin fleuri est le gage d’une pouponnière de soldats prêts à vous défendre vous et votre potager de toutes les attaques possibles, toute l’année.

Connaissiez-vous le syrphe ceinturé ?

 

Ce syrphe joliment coloré se délecte du nectar des fleurs, il s’agit donc d’un butineur.

Il n’y a pas plus doux qu’un syrphe :

Les adultes adorent butiner de fleur en fleur, surtout les femelles qui ont besoin des protéines du pollen pour fabriquer leurs œufs.

Plus elles vont manger du pollen, plus elles vont pondre, et donner des asticots.

Ces derniers sont de vraies machines de guerre : il s’agit de larves prédatrices de pucerons.

Elles peuvent manger jusqu’à 30 pucerons par jour. En 3 semaines, soit pendant toute la durée de leur stade larvaire, elles peuvent engloutir jusqu’à 10 000 pucerons !


Syrphe ceinturé

Pour un tel service, ils ne demandent que quelques fleurs produisant du nectar, toute l’année de préférence.

Et les terres fertiles, on en parle ?

Les fleurs aussi y ont leur rôle.

Bref, vous priver de fleurs, c’est vous priver de récoltes, et c’est priver votre jardin de devenir autonome, et naturellement abondant à vie.

Ne vous en privez plus :

Concrètement dans cette partie 3, vous avez les fleurs essentielles à semer de janvier à décembre

Pour un jardin fleuri de janvier… à décembre, chaque année !

  • Vous aurez donc un calendrier de dates de floraison
  • Et donc un calendrier de dates de semi.

 

Pour les floraisons, 4 codes couleurs :

Floraison hivernale

Floraison printanière

Floraison estivale

Floraison automnale

Si vous cultivez ces 90 fleurs, je vous garantis que le jardin sera fleuri toute l’année

Mais comme la permaculture, c’est la (bio)diversité, parmi ces 90 fleurs, vous trouverez aussi des fleurs d’arbres et arbustes, qui ont des vertus incroyables pour la faune.

En somme, c’est la liste des courses de toutes les plantes utiles toute l’année dans un jardin permacole.

Partie 4
de votre calendrier

Vos 3 garanties dans la partie 4 du calendrier :
La garantie d’avoir un jardin qui augmente en volume chaque année gratuitement grâce à la maitrise des gestes d’antan : bouturage, division, marcottage. Ce sont des gestes précis, selon les parties de la plante. Mais surtout, ce sont des gestes à effectuer en respectant le calendrier de la multiplication végétale, et ça, très peu y pensent, d’où leurs essais infructueux.

Bien, via ces 3 premières parties de votre Calendrier Sérénité, vous voici plus avancé que la majorité des jardiniers (qu’ils soient débutants ou avertis, en approche classique ou permacole).

Mais ce n’est pas tout.

Pour mon tout premier calendrier permacole, j’ai voulu vous donner le MEILLEUR.

Donc votre dernière partie, ce sont  7 pages de conseils qu’on ne trouve nulle part ailleurs à ma connaissance.

Ces conseils sont à la base d’une technique redoutable : celle de multiplier vos plantes à l’infini.

Chaque plante pouvant donner gratuitement 1 autre plante, 6 autres plantes, voire plus… en réalité :  autant que VOUS le souhaitez.

Vous pourrez ainsi démultiplier les 55 plantes potagères de la partie 1, ou les 90 fleurs de la partie 3, en découvrant ces techniques réservées aux avertis : le bouturage, la division, ou encore, le marcottage.

Pourquoi très peu le font ?

  • Il existe très peu de calendriers de multiplication végétale, en connaissez-vous ?
  • On trouve la mention de ces techniques sans aucun approfondissement (ou alors ce sont des pavés botaniques hors de portée pour un débutant même passionné)
  • Et les mentions sont trop rapides, elles ne forment pas la personne.

Ici, c’est le contraire

☑︎ Non seulement on vous explique ce que cela est

☑︎ Comment procéder pas à pas

☑︎ Pour quels types de plantes (du calendrier, mais pas seulement)

☑︎ Et à quels moments le faire

 

Car là encore, pour ces gestes précis, il ne faut pas les faire n’importe quand dans l’année.

Cette dernière partie du Calendrier Sérénité est juste le secret absolu pour avoir la main verte sans avoir à acheter de nouvelles plantes chaque année !

C’est le secret des « grands-mères » et des « grands-pères » remis au goût du jour.

Vous pourrez vous reconnecter au bon sens d’antan avec les nouvelles explications modernes, des schémas, et des tableaux ici aussi très détaillés.

 

Regardez cet aperçu :

À quel point on vous a préparé les choses simplement et sans tabou, et pourtant dans le détail !

Bien, nous venons de voir en détail ces 4 parties de
votre Calendrier Sérénité.

Récapitulons-nous :

 

En somme, ce calendrier c’est votre passe-droit vers le meilleur de la permaculture

 

✔︎ La sérénité immédiate

La permaculture n’est pas une course, et vous pouvez commencer à votre rythme n’importe quand et comment dans l’année. Mais pas de la même manière évidemment. Ce calendrier vous prend par la main et vous livre le muscle « sans le gras », directement les bons gestes, les bonnes pensées, les bons réflexes.

 

✔︎ L’abondance sans même y penser

Ce Calendrier Sérénité a été pensé pour vous aider dans votre projet. Ce mot « sérénité » n’a pas été choisi par hasard : ici, devenez un véritable jardinier « serein ». N’importe quand dans l’année, aujourd’hui ou dans 10 ans, vous pouvez vous y reporter pour vous souvenir des périodes de semis et plantations idéales.

 

✔︎ Une nouvelle version de vous, et de votre jardin

Mieux, avec ce calendrier, vous pouvez vous lancer un défi auquel vous n’avez peut-être jamais osé penser : « comment étaler au maximum mes récoltes dans le temps, pour pouvoir profiter le plus longtemps possible de mes fruits et légumes ».

Cela est possible en jouant sur les dates de semis, sur les variétés à utiliser, en investissant dans un peu de matériels pour continuer à cultiver pendant les saisons froides…

Grâce à ce calendrier, vous savez maintenant, en regardant la fiche « tomate », qu’il existe des variétés qui vous donneront des fruits plus ou moins tôt dans l’année, certaines ont besoin de moins de 2 mois pour fructifier, quand d’autres ont besoin de 3 mois voire plus.

Grâce à ce calendrier, vous savez maintenant que vous pouvez échelonner les semis d’aneth pour étaler vos récoltes.

 

✔︎ Un eldorado de biodiversité grâce à votre jardin fleuri toute l’année

Vous connaitrez les principales époques de floraison de ces 90 fleurs essentielles.

Avec plein de surprises, en regardant ce tableau synthèse, vous pouvez par exemple voir que le lierre est une des dernières fleurs de la belle saison, il s’agit donc d’une plante précieuse pour nombre de pollinisateurs.

 

✔︎ Et ce beau jardin d’Eden, vous pourrez en offrir des « morceaux » à vos proches

Bulbes, tiges, fleurs, feuilles, racines, rhizomes, vous aurez appris à maîtriser l’art de la multiplication végétale.

Vous pourrez donc leur offrir de précieux exemplaires de votre jungle, et les former à votre tour pour qu’ils prennent racine chez eux.

Ce Calendrier Sérénité est le mode d’emploi express et complet de la permaculture, comment monter à bord du train en marche, chaque mois de l’année.

Et avoir toute l’année d’un seul coup d’œil !!

Combien coûte ce Calendrier Sérénité ?

Je vous l’ai indiqué en tout début de cette lettre.

Exceptionnellement pour ce lancement, ce calendrier de 192 pages vaut 27€.


Ce « calendrier » est bien plus qu’un calendrier avec des dates, rabâchant des choses connues et accessibles gratuitement ailleurs. Pour cela vous n’avez pas besoin de moi.

C’est plus un « guide », sorte d’almanach comme à l’époque de nos grands-parents. Et encore, pas vraiment.

C’est plutôt un mode d’emploi à suivre, mois par mois, pour vous assurer votre envolée comme les pro, à n’importe quel moment de l’année.

C’est le grand puzzle décrypté, puis à vous d’y ajouter vos pièces !
 

Important : ce Calendrier Sérénité vous sera envoyé immédiatement en format numérique

✔︎ C’est un document pensé 3D: vous y trouverez des vidéos tuto accessibles en 1 clic depuis la version numérique.

Pour naviguer entre les parties, pour retrouver chaque plante selon les parties etc… Idem vous pourrez en 1 clic changer facilement et naviguer en toute sérénité.

  • Vous y trouverez des vidéos tuto (outil, plantation, découverte de la texture/structure de votre sol, tuto pour récupérer vos graines etc…).
  • Le format numérique contient plein de liens cliquables qui vous permettent de cliquer dans le sommaire par exemple, et d’arriver directement sur la plante ou la partie du calendrier qui vous intéresse. Assez pratique pour un calendrier si dense de plus de 192 pages !

 

Ce Calendrier Sérénité est en réalité l’équivalent de 4 livres « comment débuter en permaculture » :

condensé en 1 seul document bible, avec l’approche d’un calendrier pour être utile au quotidien, en 1 seul achat, à prix modique.

Bien sûr, comme d’habitude, vous avez les 14 premiers jours pour faire valoir votre droit de rétractation et être remboursé intégralement.

Oui, vous avez bien lu.

Il suffit de m’écrire à cette adresse : florence@saine-abondance.com
(merci par avance de bien me notifier l’adresse email avec laquelle vous vous étiez abonné).

Vous n’aurez pas besoin de me communiquer la raison de votre remboursement, je vous fais entièrement confiance.

Je remercie ici les quelques lecteurs Saine Abondance qui m’ont grandement aidé à peaufiner ce Calendrier Sérénité !

En effet, ce tout premier calendrier de Saine Abondance est une étape très importante, je ne voulais pas la rater.

J’ai donc voulu le « co-créer » avec une poignée de Lecteurs qui sont aussi des clients, des fans, comprenant des débutants comme des avertis.

Je leur avais envoyé en début d’année une version gratuite en leur demandant en échange de me commenter ce calendrier pour l’améliorer ensemble, puis en faire une deuxième version aboutie, à commercialiser.

Des Bêtatesteurs au top !

Ils m’ont fait plusieurs retours très pertinents pour améliorer la version initiale.

La version initiale faisait 20 pages !
Maintenant elle fait plus de 180 pages.

 

La version initiale comprenait la partie 1 uniquement du Calendrier actuel, et encore, avec 2 fois moins d’infos.

Maintenant, il y a 4 nouvelles parties complémentaires et essentielles pour réellement enclencher n’importe quand dans l’année votre cercle vertueux de la permaculture à la maison.

Voici quelques retours de ces Bêtatesteurs  : 

Grâce à Martine, je vous offre également immédiatement un deuxième calendrier « vierge » numérique, où vous pourrez annoter chaque année vos cultures, vos bilans, vos observations !

 

Donc si on récapitule, vous pouvez obtenir immédiatement :

D’autres cadeaux seront instantanés, pour compléter ce calendrier-guide pépite.

Je pense notamment à la carte des climats, et mes semenciers de confiance, ainsi tout le monde y trouve son compte :

  • La carte des climats vous fournit les indications pour la France puisque les lecteurs y sont majoritaires, mais pour les climats type Québec ou tropique, vous y trouverez des mentions qui vous expliquent comment avancer ou décaler les dates de semis
  • Mon guide des semenciers de confiance vous propose des semences naturelles, libres de droit, pour les potagers mais AUSSI LES FLEURS SAUVAGES, pour des bonnes adresses de confiance en France, Suisse et Belgique (au Canada ou sous les tropiques, je n’en connais pas – mais ils peuvent livrer hors Europe, après à vous de voir avec la douane locale…)

 

Ce sont donc des cadeaux qui rendent ce Calendrier Sérénité
ultra clé en main,
et pour tous,
partout.

 

Voilà, vous savez tout !

Si vous souhaitez des antisèches pour bien débuter en perma’

N’importe quand dans l’année !

Si vous souhaitez un calendrier simple mais efficace

Pour semer et récolter n’importe quand dans l’année !

Si vous souhaitez créer un jardin naturellement abondant et fleuri

Toute l’année, et qui se bonifie d’année en année…

 

…Alors vous êtes au bon endroit, y a plus qu’à réserver votre exemplaire.

Ci-dessous, vous verrez le formulaire de paiement sécurisé.

Et si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à m’écrire : florence@saine-abondance.com

Il est temps de prendre soin de vous,
Florence

Saine Abondance

Sources :

[1] Ce sujet est très important, et très bien expliqué par l’experte en biodiversité fonctionnelle, Johanna Villenave Chasset, avec qui je collabore pour Saine Abondance. Vous trouverez une vidéo faite dans les champs, qui vous explique les coulisses de ces fleurs ornementales, et leur piège pour la biodiversité, tout est ici :

https://www.youtube.com/watch?v=Mu3gBg_DrRI

 

[2] Albano S et al. 2009. Floral visitors, their frequency, activity rate and Index of Visitation Rate in the strawberry fields of Ribatejo, Portugal: selection of potential pollinators. Advances in Horticultural Science 23: 238–245.

 

[3] Andersson GKS, Rundlof M, Smith HG, 2012. Organic Farming Improves Pollination Success in Strawberries.  PLoS ONE 7(2): e31599.

CGV